Jean-Michel VAUCHOT | Interview

mardi 2 mai 2017
par  Lefevre
popularité : 3%

À l’occasion de l’exposition « nos jeunes ont du métier » du vendredi 17 février 2012, au Conseil Régional de Bourgogne, nous avons rencontré Jean-Michel Vauchot venu présenter officiellement l’ouvrage « Reg’art de femmes », support de développements pédagogiques réalisés avec les apprentis et professeurs du CFA La Noue.
www.vauchot-conteur.fr/regart-de-femmes/


Jean-Michel Vauchot s’est prêté au jeu de l’interview en répondant à quelques questions :


FL : Vous présentez un travail littéraire et son exploitation pédagogique au milieu de l’exposition « nos jeunes ont du métier ». C’est un mélange des genres auquel nous ne sommes pas habitués. D’où vient cette idée ?


JM-V : C’est une idée, effectivement originale, de Christine Renaudin-Jacques, chargée de mission au cabinet du président pour la formation professionnelle, apprentissage et lycée. Mme Renaudin a considéré que ce travail était une œuvre parmi les autres œuvres créées par les apprentis et les lycéens.


FL : L’auteur est-il aussi artisan ?


JM-V : Un artisan des mots sans aucun doute. Je pense aussi avec ma main car c’est bien en faisant courir mon stylo sur la page blanche que je donne forme à mes idées.


FL : Ce travail d’écriture a donné lieu à des exploitations pédagogiques, pouvez-vous nous en dire plus ?


JM-V : En effet, ce travail de conteur-auteur n’est que la face émergente de l’iceberg et vous pourrez découvrir les écrits , réflexions et commentaires des apprentis sur le thème de l’égalité femme/homme sur le site du CFA La Noue (Rubriques. « Réalisations pédagogiques/ Écrire à voix haute »). Dans cette belle galerie François Mitterrand comme au CFA La Noue, nous n’opposons pas Gens de mots et Gens de métiers.


FL : Pourquoi avez-vous retenu ce thème de l’égalité homme/femme ?


JM-V : C’est à la suite d’une enquête et d’un rapport de synthèse « consultation – Égalité Jeunesse Bourgogne » parus en 2008 qui faisaient apparaitre que les stéréotypes fondés sur le sexe constituaient l’une des causes les plus solidement ancrées dans l’inégalité homme/femme et que cela influençait leur parcours de vie. J’ai alors pensé à écrire des récits avec la parole conteuse, en miroir avec les œuvres du musée des beaux-arts pour aider nos apprentis à dépasser les préjugés véhiculés au sein même de leurs métiers.


FL : Parole conteuse, mais qu’est-ce que c’est ?


JM-V : C’est raconter avec les mots du dimanche des histoires de tous les jours. Par exemple, j’ai revisité avec l’histoire de la « belle aux bois dormant » l’injustice ménagère, avec la « barbe bleue » la prostitution étudiante et avec « cendrillon » (chiffon) la richesse d’une famille recomposée.


FL : Je suis étonnée de la polysémie du texte et de la richesse des œuvres qui les illustrent. Qu’est-ce qui est premier dans votre inspiration ?


JM-V : C’est toujours le tableau ou l’œuvre qui me fait signe et me donne envie ou non de risquer mes mots.

FL : Quelles ont été les réactions des apprentis face à ces contes revisités avec une « patte » contemporaine ?


JM-V : Les contes ne sont pas faits pour endormir les enfants mais pour réveiller les adultes en devenir. Les apprentis ont particulièrement apprécié, guidés par leur professeur, de travailler sur :
- une histoire entière, dans une présentation « magazine » ou type « blog »
- en miroir avec une belle illustration
- le thème de l’égalité homme/femme a également été très porteur d’échanges.
- ces textes de fiction ont permis une distance par rapport aux héros et au sujet, libérant ainsi une prise de parole spontanée
- la rencontre régulière avec le conteur/auteur intervenant en binôme avec l’enseignant a valorisé la démarche pédagogique.


FL : Ce support littéraire intéresse-t-il d’autres classes dans l’académie ?


JM-V : Cela fait maintenant plus d’un an que ces supports sont numérisés sur les deux sites des lettres de l’académie de Dijon et sur celui des ressources pédagogiques. C’est d’ailleurs à l’initiative de Mme Duprat IEN Lettres que ces textes ont été étudiés officiellement au CFA La Noue le 04 février 2009 dans le cadre d’une animation pédagogique avec les enseignants de français de l’établissement.


FL : J’ai cru comprendre que la sortie du hors-série de Bourgogne magazine « Reg’art de femmes » n’était pas votre première publication ?


JM-V : J’ai effectivement depuis deux ans une rubrique dans ce magazine intitulée « Reg’art de conteur ». Précédemment, j’avais également publié dans la revue DADA (Éditions Mango Paris) et au Seuil Jeunesse.


FL : Le 17 février, Mme Khattabi vice-présidente du conseil régional de Bourgogne en charge de la formation professionnelle et de l’apprentissage a remis, dans le cadre du mois de la formation, un exemplaire du hors-série Bourgogne magazine et sa fiche pédagogique aux 31 directeurs et présidents des CFA de Bourgogne.


JM-V : Et comme parité bien ordonnée commence par les autres, ces mêmes documents pédagogiques avaient été réservés dès le lundi 13 février par Mme Khattabi pour être offert également aux principaux des lycées professionnels aux bénéfices des élèves de CAP et de baccalauréat professionnel.


FL : Lorsque l’on voit les pages de remerciements qui figurent à la fin du recueil on se rend compte qu’une telle aventure mobilise un large partenariat.


JM-V : Ce recueil n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien du conseil régional de Bourgogne, de la ville de Dijon, de la ville de Longvic, de la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité et au CFA La Noue. Au de là de l’appui financier, les encouragements depuis le début de ce travail de la part des différentes institutions culturelles, éducatives et pédagogiques ont été fondamentales.


FL : Un dernier mot pour conclure.


JM-V : Une histoire ne meurt pas faute d’être racontée, elle disparait de ne plus être entendue.


FL : Je vous remercie d’avoir bien voulu répondre spontanément à ce jeu de questions-réponses.


Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 8 novembre 2017

Publication

213 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
26 Sites Web
99 Auteurs

Visites

2 aujourd'hui
167 hier
200889 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés